Accueil |Présentation |Visite virtuelle| Peintures |Mobilier | Statuaire| Contact

Historique :

Lieu cité par Orderic Vital dès le 10e siècle (Mémoires, relatif à l’Histoire de France et l’Histoire de Normandie). Le Douet Arthus reste un endroit mystérieux :

Ancienne paroisse de l’archidiaconé du Lieuvin (Evêché de Lisieux), la chapelle fut probablement seigneuriale dans un premier temps, puis Eglise, grâce à l’expansion du village.

En 1840, le Douet Arthus est rattaché à la commune de Heugon. En 1914, n’ayant plus les moyens d’entretenir la chapelle, cette dernière est laissée à l’abandon. En 1927, sa destruction est envisagée. Les habitants du Douet se mobilisent pour la sauver. Les conseillers de l’époque décident de transférer les deux dais en bois, différentes statues, ainsi que l’épitaphe de Richard Tesson curé du Douet Arthus (son tombeau se trouve peut être dans la chapelle), afin de les préserver des vols et de l’humidité. Ces biens sont toujours visibles dans l’église du bourg de Heugon.

Commune de Heugon | conception : lapilazuli création site internet association