Accueil |Présentation |Visite virtuelle| Peintures |Mobilier | Statuaire| Contact

Architecture extérieur :

Romane des 11 et 12e siècles, remaniée au 15e (fenêtres à arc en accolades, plafond sur charpente et peintures murales), la clé de voûte de l’entrée est datée 1761.

Le porche en bois est daté sur une poutre « 1769 » ; ce dernier est un porche de mariage ¨ à pan de bois ¨ : la coutume demandait au prêtre d’accueillir les fiancés sous le porche afin de prendre leurs consentements et d’échanger les anneaux avant de procéder, dans la chapelle à la bénédiction du mariage.

Sur les façades, on peut constater des remaniements extérieurs telles que des obstructions de fenêtre. On trouve plusieurs cadrans solaires gravés sur les parois. Un seul semble réel. Les autres sont de mauvaises répliques ou peut être des leurres. En effet, seul celui plein sud pouvait être utilisé à rythmer le temps des prières. Ce cadran solaire, horloge d’un autre temps, garde la mémoire du lieu. Les nombreuses inscriptions, dévotes ou graffitis d’enfants sur les parties latérales et arrières de la chapelle nous entraînent dans un passé où chacun peut inventer son histoire.

La toiture et le clocher, recouverts d’ardoises ont grandement soufferts lors de la tempête de 1999. Ils ont retrouvé leur apparence d’autrefois. Le clocher est à nouveau recouvert de bardeaux de châtaigner. La cloche a été fondue en 1717.
Il est intéressant de prolonger la découverte de la chapelle par la promenade en extérieur autour de l’édifice. Aujourd’hui, nous pouvons profiter de ce "Jardin de Curé" à l’arrière, réhabilité au printemps 2008, délicieux havre de paix propice à la réflexion. Une croix de clocher du 16e ou 17e se trouve dans l’ancien cimetière, dont peu de sépultures subsistent

Commune de Heugon | conception : lapilazuli création site internet association